English | Français     Contactez nous
Imprimer

Communiqué de Presse

03/10/2012 - Entrée en service du nouveau banc d'essai réacteur d'AFI KLM E&M


Baptisé Zéphyr, cet investissement de 40M€ est destiné au traitement des Very Big Engines et génère des gains significatifs en termes de coûts et de TAT.

Paris, Amstelveen, 3 octobre 2012 - AFI KLM E&M annonce officiellement l'entrée en production de son nouveau banc d'essai réacteur situé à Paris-CDG. Au terme d'une série de tests de certification destinés à valider ses paramètres et son bon fonctionnement, le banc d'essai accueille dès à présent les moteurs de type GE90-94 et GE90-115. Ce nouveau banc d'essai a déjà été certifié par l'EASA et la FAA.

Conçu pour les moteurs nouvelle génération, jusqu'à 150 000 livres de poussée

Si le nouveau banc de test accueille pour l'instant les GE90-94 et -115 uniquement, il sera opérationnel dans un avenir proche pour une large gamme de moteurs, incluant notamment les réacteurs de la ligne CFM (dès la fin de l'année) et les GP7000 (en 2014). Il permettra aussi d'offrir une capacité de test pour les moteurs des prochaines générations d'avions.
Dès 2013, plus de 300 moteurs seront testés dans cette nouvelle installation, dont plus de 100 Very Big Engines (VBE).

Performance et excellence au service du client

En complément des infrastructures existant à Paris et Amsterdam, l'entrée en service de Zéphyr marque un virage important pour AFI KLM E&M dans ses activités d'entretien des Very Big Engines. En effet, le groupe maîtrise désormais l'ensemble du processus de révision générale ("overhaul"), en particulier pour les moteurs de la famille GE90, depuis la dépose jusqu'à la phase de tests, en passant par la réparation des différents modules et des pièces.
A la clé, ce sont des gains significatifs en termes de réactivité, de coûts et de performance qui sont attendus : les TAT devraient notamment être réduits de quatre jours, correspondant à une économie substantielle sur la facture de révision. Les clients pourront de plus bénéficier d'un suivi en temps réel des opérations dans des bureaux déportés.


Plus d'infos