English | Français     Contactez nous
Imprimer

MODIFICATIONS

AFIKLMEM multiplie les records en installant RAVE sur 777

Entamée en novembre 2017, la mise en place du système IFE RAVE de Zodiac sur trois 777-300 pour AerCap vient d'être validée par la FAA. De nombreux challenges ont été relevés.
 

1 - Première mondiale : l'installation du RAVE de ZII sur un 777-300ER
Le premier défi a été de modifier la cabine avec un système IFE jamais installé sur des appareils de type 777-300ER auparavant. Les équipes ont rencontré des défis techniques que personne n'avait rencontré jusqu'alors.

2 - Un nombre de passagers record
AerCap a passé commande pour la modification cabine de trois avions destinés à la compagnie turque Azur Air. AFI KLM E&M détient aujourd'hui le record du plus grand nombre de passagers dans un 777 avec la mise en place de 531 sièges. Là où habituellement on compte 410 à 430 passagers, les équipes ont fait face à un défi de taille concernant l'IFE : assurer la puissance électrique pour alimenter les 531 écrans des sièges passagers, des 11 écrans en hauteur, des 50 équipements de rechange, et garantir leur fonctionnement simultané lors du visionnage d'un film par exemple.

3 - La meilleure expertise
Le choix d'AerCap s'est porté sur AFI KLM E&M pour des raisons d'expertises évidentes. En effet, le Groupe est reconnu sur le marché comme étant le DOA cumulant le plus d'expérience sur les appareils 777. Il a déjà effectué des modifications sur 46 avions Air France, avec différentes configurations cabines, mais également pour le compte d'une douzaine de compagnies aériennes clientes.
S'ajoute à cela l'expérience du Groupe inégalée pour le très récent RAVE : AFI KLM E&M est le DOA ayant fait le plus de projets avec ce système.
Un autre avantage non négligeable pour les équipes est la connaissance préalable des fauteuils 5324 du fabricant italien GEVEN dans la cabine : ce sont les mêmes que ceux installés pour Joon.
 

 

4 - Les avantages d'être DOA et compagnie aérienne
En cumulant le statut de DOA et de compagnie aérienne, AFI KLM E&M s'est clairement démarqué des autres DOA : le Groupe a testé ses solutions techniques sur ses propres avions Air France et plus encore. " Nous avons considéré cet avion comme si c'était un avion Air France, explique Alexandre Tahbaz, programme manager du projet depuis novembre 2017. Lorsque nous avons fait nos choix de design, engineering... nous ne nous sommes pas limités à répondre à la réglementation comme font habituellement les autres DOA. Nous nous sommes mis à la place de la compagnie aérienne. "

5 - Une belle coopération avec AerCap
La modification de ces trois 777 s'inscrit dans la continuité d'une longue et belle collaboration entre AFI KLM E&M et AerCap. " Tout au long du projet, nous avons eu beaucoup de difficultés mais le travail s'est toujours fait dans la bonne humeur, tient à souligner Alexandre Tahbaz. C'est très rare d'avoir des projets où tous les sujets sont discutés en transparence, puis résolus en toute équité, et c'est en grande partie dû à l'état d'esprit du personnel d'AerCap. C'est un véritable plaisir de travailler avec eux ".

Le 9 janvier 2019, AFI KLM E&M a reçu la certification Supplemental Type Certificates (STC), autorisant les trois avions à prendre leur envol.
 

 

Article suivant