English | Français     Contactez nous
Imprimer

REPARATION FAN STATOR MODULE GE90

AFI KLM E&M premier MRO habilité à réparer le FSM du GE90

Le vieillissement du GE90 entraîne l'apparition de nouvelles réparations, plus lourdes et plus fréquentes qu'auparavant, portant notamment sur le traitement de la corrosion et les réparations composites. Seul acteur habilité à les traiter jusqu'à présent, le constructeur s'est mis en quête d'un partenaire pour faire face au volume de la demande à venir, la flotte mondiale étant très élevée. AFI KLM E&M a répondu à l'appel et intègre désormais cette nouvelle capacité.

Le mariage des savoir-faire Moteurs et Équipements

Le choix du site s'est naturellement porté sur l'usine HELIOS, installation à la pointe des aérostructures, située à proximité des ateliers moteurs de Roissy. " Nous avons constitué une équipe dédiée composée d'experts GE90 et de spécialistes composite et aérostructure, explique le Responsable d'HELIOS, Yan Muntz. Tous ont suivi une formation complémentaire chez le constructeur. Grâce à des process et des modes de travail optimisés, l'équipe bénéficie d'une importante autonomie pour une plus grande réactivité de l'activité ".
 

 

De nouveaux moyens industriels font leur entrée
D'importants investissements sont venus compléter les capacités industrielles offertes par HELIOS. Un palan, des cabines de rabotage et de sablage ont notamment été installés pour manipuler et traiter le module de deux tonnes. Dans le même temps, AFI KLM E&M inaugure au mois de juillet un nouveau hangar de stockage extérieur dédié à l'activité d'HELIOS, qui profitera également au FSM. Tant au niveau humain que matériel, le site est prêt pour couvrir la montée en charge de l'activité.

La capacité mondiale est doublée

Après une étape de recrutement et de mise en production partielle à l'automne 2018, l'activité a été officiellement inaugurée en janvier. " Désormais, tous les modules déposés dans l'atelier moteurs de Roissy nous sont envoyés, qu'ils appartiennent à la flotte de notre compagnie-mère ou de nos clients externes. GE nous confie son premier module à la mi-juin et devrait nous en sous-traiter une douzaine sur 2019 ".
Objectif pour le FSM d'ici à la fin de l'année : 70 jours de TAT, pour une meilleure disponibilité du module, donc du moteur.

 

Article suivant